• Semaine 21

    <<<Précédent 

     

      Jour 141 - Carmen

     

    Un peu de temps ensemble au soleil avec mes enfants, voilà ce qu'il me faut pour les aimer comme je le devrai.

    Semaine 21

     Les prendre dans mes bras devrait me faire ressentir ce que je devrais ressentir.

    Semaine 21

     Mais quand je suis avec eux, tout ce que je veux c'est m'en éloigner, m'isoler.

    Semaine 21

     Moi qui voulait répandre la joie et l'amour dans le monde à l'aide de mes sourires... Je suis incapable de répandre l'amour dans ma famille, où même de sourire.

    Semaine 21

     

      Jour 142 - Sarah

     C'est presque comme si Joris avait déménagé. C'est seule que je dors désormais.

    Semaine 21

     Seule que je m'entraîne aux échecs, seule que je fortifie mon corps.

    Semaine 21

    Semaine 21

     Mais de toute façon c'est pas comme si j'avais besoin de lui. Et puisque c'est déjà comme si il n'était pas là, partir sera d'autant plus facile.

     

      Jour 143 - Joris

     Chaque moment que je passe avec Anika me semble sorti tout droit d'un rêve. Elle est si parfaite, toujours bienveillante, intéressante, souriante. Je n'arrive toujours pas à croire qu'elle m'aime moi.

    Semaine 21

     Mais le bonheur que je ressent avec Anika, je l'échange contre la complicité que j'avais avec Sarah. La sœur que j'admire et adore ne me parle plus, ne me regarde même plus.

    Semaine 21

     Pourtant j'aurais besoin de sa force et de son encouragement quand je tente de courir. Je ne comprends pas pourquoi c'est difficile pour moi, pourquoi mes muscles me tirent, mon souffle me fait défaut, mes poumons me brûlent.

    Semaine 21

     

      Jour 144 - Anika

     Je suis Anika, la nouvelle pièce rajoutée à la famille Summers, mais 'ai parfois l'impression que Joris, celui qui m'a prié de les rejoindre, ne me croie pas quand je lui dit que je l'aime. Pourtant, je le lui ai dit, je me suis offerte à lui.

    Semaine 21

     Pourtant en partant pour ma première journée de travail, je portais déjà son enfant.

    Semaine 21

     Mais j'ose espérer que quand je lui ai demandé de m'épouser, cette tête de nœud a compris. Sinon, il ne me reste qu'à lui prouver mon amour chaque jour, encore et encore, ce que je ferais.

    Semaine 21

     

      Jour 145 - Lila

     C'est fou ça, personne comprend l'humour dans cette maison. Anika pleure, Flo s'énerve, même les garçons de l'école ont peur.

    Semaine 21

    Semaine 21

    Semaine 21

     Le pire c'est que maman, qui est censée être drôle, et ben même elle rigole pas.

    Semaine 21

     Elle dit que je fais des mauvaises blagues. Et ben tant pis pour elle, tant pis pour tout le monde, moi ça me fait rire.

    Semaine 21

     

      Jour 146 - Sarah

     Bien sûr il faut qu'ils retournent le couteau dans la plaie. Il faut qu'ils m'étalent leur bonheur dans le visage. Je ne peux même plus m'entraîner tranquillement chez moi.

    Semaine 21

     Il faut que j'aille à la salle de sport pour avoir un peu de tranquillité. Je n'ai pas besoin de lui, de sa joie, de son bonheur, de son enfant.

    Semaine 21

     

      Jour 147 - Joris

     Au beau milieu de la nuit, Anika m'a réveillé pour m'annoncer que c'était l'heure.

    Semaine 21

     Je n'ai pas pu faire grand chose pour l'aider, mais je suis resté à ses côtés.

    Semaine 21

     Et c'est ainsi qu'est né mon fils : Léo, le plus beau petit garçon sur lequel j'ai posé mes yeux.

    Semaine 21

     Ses cousins semblent plutôt contents de son arrivée, tant Flo qui a récemment grandi que Lila.

    Semaine 21

    Semaine 21

     Mais je ne sais pas si c'est vraiment une bonne chose que cette dernière s’intéresse à mon fils. Je l'ai vue entretenir des relations plus que douteuses... Avec des membres de la pègre locale.

    Semaine 21

     Il est hors de question que mon fils ne soit embourbé dans ce cercle criminel, mais étant le fruit de mon amour sans limite pour Anika, il sera probablement un homme bon et beau. Il n'y a aucune raison de sen faire.

    Semaine 21

     

     


  • Commentaires

    1
    Dimanche 25 Novembre 2018 à 12:38

    Carmen continue à douter d'elle-même, une langueur l'a saisie et ne la quitte plus.  Cela me chagrine :/  et Sarah ne vaut guère mieux :/

    Joris, lui, a beau vivre un rêve, il doute... :/  

    Il n'y a finalement que Lila qui arrive encore à rire; même si elle rit seule, la pauvre :o et heureusement, il y a aussi Anika qui ne se laisse pas aller à cette étrange langueur et décide, coûte que coûte, de montrer à l'homme qu'elle aime à quel point elle l'aime ♥

    Et voilà Léo qui débarque, espérons que ce soit l'humeur de Lila qui le contamine et que ses rires se joignent aux siens.

    Encore un superbe chapitre, j'ai adoré ♥♥

     

      • Dimanche 25 Novembre 2018 à 17:25

        C'est en effet une semaine un peu difficile pour les Summers, mais l'arrivée de nouveaux membres dans la famille devrait sans doute leur remonter le moral, on l'espère!

        Merci encore de me lire, même si je ne sais pas trop quand j'aurais le temps d'écrire la suite

    2
    Lundi 26 Novembre 2018 à 09:37

    Tout se passe au mieux pour la famille Summers et pourtant aucun des membres n'est vraiment heureux. Il serait peut-être temps qu'ils aient chacun une conversation, non ? Cela éviterait les rancoeurs s'accrochent.

    Et bienvenu à Léo. J'espère que grâce à lui, la bonne humeur va revenir dans le foyer.

    Une bien jolie mise à jour. Malgré leurs états d'âmes, ils progressent chaque jour d'avantage.

    Au plaisir de te lire quand tu auras le temps. Nous ne sommes pas pressés, la vie IRL avant tout ;)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :